CAN 2019-Cameroun : leTribunal arbitral du Sport (TAS) a été saisi

L’Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) a annoncé jeudi qu’elle a saisi le Tribunal arbitral du Sport (TAS) pour contester le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Déchu du droit d’organiser la CAN 2019 en raison de retards accumulés dans les travaux, le Cameroun a tout de même hérité de l’édition 2021 en vertu d’un accord passé avec la Confédération africaine de football (CAF). Si ce compromis satisfait les autorités politiques camerounaises et la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), d’autres ont en revanche du mal à digérer cette décision.

Réunie jeudi en bureau exécutif, l’Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) a ainsi annoncé qu’elle a saisi le Tribunal arbitral du Sport (TAS) pour contester le retrait de l’organisation de la CAN 2019 ainsi que le passage de 16 à 24 équipes entériné à l’été 2017 (celui-ci a alourdi le cahier des charges alors que c’est une CAN à 16 qui avait initialement été attribuée au Cameroun).