CAN U17-Bénin : de la prison ferme pour fraude sur l’âge

Suite à la disqualification du Bénin des éliminatoires de la CAN des moins de 17 ans pour fraude sur l’âge, la justice a prononcé des peines de prison ferme contre les joueurs concernés et plusieurs dirigeants, dont l’ancien président de la Fédération, Anjorin Moucharaf.

L’affaire avait fait grand bruit au Bénin. Début septembre, la sélection nationale des moins de 17 ans a été exclue des éliminatoires de la CAN de la catégorie d’âge à la suite de dix cas de fraude sur l’âge. Ce mardi, un tribunal de Cotonou a jugé cette affaire et l’instance a fait preuve de sévérité puisque des peines de prison ferme ont été prononcées à l’égard des principaux responsables.

Les dix joueurs concernés ont été sanctionnés de six mois de prison dont un mois ferme. Ex Président de la Fédération de football béninoise (FBF), Anjorin Moucharaf écope de la sanction la plus lourde avec 12 mois d’emprisonnement, dont deux fermes, et une amende de 200 00 francs Cfa. Le secrétaire administratif de la FBF, Zéphirin Déguénon, l’entraîneur des Écureuils cadets, Lafiou Yessoufou, et le médecin Parfait Aivodji se sont vus infliger une peine similaire.