Double anniversaire au MASA

Artistes, partenaires, professionnels et festivaliers se donnent rendez-vous à Abidjan du 10 au 17 mars 2018 pour la 10e édition et le 25e anniversaire du Marché des arts du spectacle africain (MASA).

Placée sous le thème «  Quels modèles économiques pour les arts de la scène ? Troupes, salles de spectacles et festivals », ce programme connaîtra la prestation d’une centaine de groupes venus d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique dans les domaines de la musique, du théâtre, de la danse, de l’humour, du conte, du slam et des arts de la rue.

Parmi les groupes invités, on note d’anciens lauréats des jeux de la Francophonie à l’instar de la compagnie ivoirienne N’soleh, médaillée de bronze en danse de création en 2017, les académiciens d’Ivoire marionnettes, médaillés d’Or en marionnettes géantes et la compagnie malienne Nama, médaillée de bronze dans la même discipline.

Seront également de la partie, les trois lauréats des jeux de 2017, respectivement médaillée d’or, d’argent et de bronze dans la catégorie chanson à savoir Fanie Fayar du Congo, Moona du Sénégal et Céléna Sophia de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Officiellement créé lors de la 2e Conférence des ministres de la culture et de la Francophonie tenue en 1990 à Liège en Belgique, la première édition du MASA sera organisée à Abidjan en 1993, conjointement par l’Organisation internationale de la Francophonie et le ministère ivoirien de la culture. A cet effet, une table ronde animée par de grands témoins rappellera, au cours des manifestations, les enjeux et le contexte à l’origine de sa création.

René Georges Bada