Interview avec Birago Diop par Mohamadou Kane 1971

Birago Diop (11 décembre 1906 à Ouakam, Dakar, Sénégal – 25 novembre 1989 à Dakar) est un écrivain et poète, connu notamment pour ses rapports avec la négritude, et la mise par écrit de contes traditionnels de la littérature orale africaine, notamment Les Contes d’Amadou Koumba. Par ceux-ci, d’après les mots de Roland Colin, Birago Diop « a ouvert l’une des voies qui mènent à l’Esprit négro-africain. » Léopold Sédar Senghor admirait également cette mise par écrit de contes que Birago Diop « rénove […] en les traduisant en français, avec un art qui, respectueux du génie de la langue française — cette « langue de gentillesse et d’honnêteté » —, conserve, en même temps, toutes les vertus des langues négro-africaines. »

Lien pour aller plus loin