La CAF retire l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé ce 30 novembre 2018 à Accra de retirer au Cameroun l’organisation de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 prévue du 15 juin au 13 juillet prochain.

Le Comité exécutif de l’instance faîtière du football africain a dû prendre ses responsabilités suite à l’ampleur des retards rapportés par les récentes missions d’inspection sur la sécurité, les installations et les infrastructures dépêchées au Cameroun.

Ce pays connait en effet un contexte sécuritaire alarmant avec des attaques persistantes des jihadistes de Boko Haram dans le nord et un conflit entre l’armée et des séparatistes dans  deux régions anglophones.

Un appel à candidature pour remplacer le Cameroun au pied levé interviendra dans les prochains jours. Mais les regards sont d’ores et déjà tournés vers le Maroc, nouvel hôte potentiel qui bénéficie du soutien de l’Union nord-africaine de football.

L’Afrique du Sud et l’Egypte, deux pays  aux standards plus conformes, apparaissent également comme des recours crédibles.

René Georges Bada