LA FORMATION DES CADRES SOUS LE RÉGIME COLONIAL AU DAHOMEY

Bembéréké, Gbenbereke et ses lettrés

Djibril Debourou

Sous le régime colonial français, l’assimilation culturelle, qui décernait aux lettrés le statut d’élite sociale, demeurait un mythe inaccessible aux nombreux premiers écoliers de Bembéréké. Symbole prestigieux culturel, civique et moral nécessaire à l’ascension sociale, le certificat d’études primaires demeurera à jamais inaccessible à ces jeunes ruraux. Les raisons sont diverses :économiques sociales et politiques, tout autant de barrières infranchissables pour ces enfants qui n’ont pourtant pas démérité. Malgré leurs échecs, ils ont permis l’ouverture du chemin aux générations suivantes.

Coll. Études africaines

164 pages • 17,5 euros• octobre 2018