Les « villages verts » du Rwanda aident les plus pauvres

Les « villages verts », une initiative du gouvernement rwandais soutenue par le PNUD, visent à résoudre les problèmes croissants de ressources naturelles de ce pays africain, qu’il s’agisse de déforestation, d’érosion des sols, d’accès à l’eau et de l’utilisation non durable des terres.

Le programme veille également à ce que les Rwandais les plus pauvres aient accès aux logements, aux écoles, à l’eau, au gaz et à l’électricité.

L’impressionnant taux de croissance du Rwanda au cours des 14 dernières années a contribué à relancer la reprise économique après le génocide de 1994. Toutefois, 40% de la population vit encore dans la pauvreté.

Les habitants des « villages verts », situés dans les zones rurales les plus défavorisées, disposent de collecteurs d’eau de pluie, d’un assainissement amélioré, d’installations de biogaz et d’une vache gratuite par famille.

Visitez Kabeza, l’un des 44 villages verts du Rwanda.

SOURCE Centre d’actualités de l’ONU