Libye: débat sur la situation des migrants et les opérations de sauvetage

La situation des migrants en Libye et les conditions dans lesquelles les garde-côtes libyens mènent les opérations de sauvetage feront l’objet d’un débat mardi.

Les députés de la commission des libertés civiles essaieront d’obtenir des éclaircissements de la part de l’Organisation maritime internationale (OMI) et du nouvel Observatoire de recherche et de sauvetage pour la Méditerranée (SAROBMED) sur l’octroi à la Libye d’une zone de recherche et de sauvetage en Méditerranée. La gestion d’une telle zone par le pays implique que les navires transportant des migrants et des réfugiés peuvent se voir obligés de débarquer en Libye.

Des représentants de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) informeront également la commission sur la situation des migrants et des demandeurs d’asile bloqués en Libye, notamment dans les centres de détention, et sur les progrès du programme pour le retour humanitaire volontaire dans les pays d’origine conduit par cette agence de l’ONU.

Plateformes régionales de débarquement et centres de contrôle

Enfin, le service juridique du PE présentera aux députés leur opinion quant à la licéité des ‘‘plateformes régionales de débarquement » et des ‘‘centres de contrôle » proposés par le Conseil européen en juin afin d’améliorer le traitement des flux de migrants et de réfugiés à destination de l’UE.

Copyright Union européenne, 1995-2018

SOURCE Parlement européen