Place au Mondial des innovations !

L’événement footballistique de l’année démarre jeudi  14 juin 2018 en Russie. La Coupe du monde de la FIFA réunira les meilleures sélections nationales au monde tout en introduisant, pour la première fois, des innovations majeures : assistance vidéo à l’arbitrage, utilisation de systèmes électroniques et de communication dans les surfaces techniques à des fins médicales et tactiques.

Durant le mois de compétition, deux semaines sont consacrées aux groupes. Ainsi, du 14 au 28 juin 2018, 32 équipes s’affronteront dans huit groupes de quatre équipes, pour former les couples qui se rencontreront en huitièmes de finale à partir du samedi 30 juin. A ce stade, 48 des 64 matchs programmés auront été joués.

Sur les 32 équipes, 16, c’est-à-dire les deux premières de chaque groupe, seront qualifiées pour la phase à élimination directe. En cas d’égalité de points, c’est la différence de buts particulière, c’est-à-dire, la différence de buts dans le match qui les aura opposées, qui les départagera.

Les huitièmes de finale se disputeront du 30 juin au 3 juillet, les quarts de finale les 6 et 7 juillet, les demi-finales, les 10 et 11 juillet. Le match pour la troisième place aura lieu le 14 juillet et la finale le lendemain à Moscou.

Voici la composition des différents groupes :

Groupe A : Russie, Arabie saoudite, Égypte, Uruguay

Groupe B : Portugal, Espagne, Maroc, Iran

Groupe C : France, Australie, Pérou, Danemark

Groupe D : Argentine, Islande, Croatie, Nigeria

Groupe E : Brésil, Suisse, Costa Rica, Serbie

Groupe F : Allemagne, Mexique, Suède, Corée du Sud

Groupe G : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre

Groupe H : Pologne, Sénégal, Colombie, Japon

Enfin, et conformément au règlement de la compétition, le Groupe d’étude technique désignera les lauréats des distinctions suivantes :

– Souliers d’or, d’argent et de bronze Adidas remis aux meilleurs buteurs ;

– Ballons d’or, d’argent et de bronze Adidas remis aux meilleurs joueurs ;

– Gant d’or Adidas remis au meilleur gardien ;

– Prix du meilleur jeune joueur ;

– Prix du Fair-play.

Vivement un Mondial exceptionnel.

René Georges Bada